Procéder au curage de canalisation est une opération minutieuse qui demande une solide expertise et un savoir-faire pointu en plomberie. Le curage permet de se débarrasser des déchets accumulés dans le réseau de canalisation d’un bâtiment. Au fil du temps, ces déchets peuvent empêcher la circulation d’eau, mais aussi dégager des odeurs désagréables.

Pour cela, le curage est la solution idéale pour entretenir les conduites de votre cuisine, salle de bains et du réseau des eaux pluviales. En faisant appel à un spécialiste disposant du matériel professionnel, vous garantissez un travail soigné et de bonne qualité.

Zoom sur les étapes clés pour réaliser le curage d’un bâtiment.

Que vous souhaitiez réaliser le curage ou encore le débouchage de vos canalisations, le professionnel détecte d’abord l’emplacement du problème. Cela, lui permet de décider de la manière dont il procédera pour votre installation. Afin de garantir le résultat souhaité, votre opération de curage doit être réalisée selon les étapes suivantes :

Étape 1:

Résilier tous les réseaux (eau, électricité, gaz…) de votre logement afin d’éliminer tout danger durant vos travaux de démolition. Au cours de cette étape, il faut également sécuriser la zone d’intervention en posant une clôture de sécurité autour de votre espace de travail.

Étape 2:

Dans cette étape, le professionnel doit procéder aux travaux de curage. Cela, en utilisant un matériel de dernière génération, notamment une pompe à haute pression accompagnée d’un flexible haute pression, une caméra pour inspecter la canalisation, une sonde pour repérer la localisation des regards. Afin d’attaquer la suite des travaux, le spécialiste assure l’évacuation de tous les déchets (boues, sables…). Pour les déchets recyclables, ils seront traités par la suite, mais les déchets dangereux seront éliminés.

Étape 3 :

La présence de l’amiante dans un bâtiment est dangereuse pour la santé des habitants. C’est pour cela qu’il faut réaliser les travaux de désamiantage permettant de retirer l’amiante utilisée dans les matériaux de construction et d’isolation.
Notez qu’afin de s’assurer de l’absence d’amiante dans le sol, un diagnostic des matériaux amiantés dans le bâtiment est obligatoire avant toute opération de curage.

Étape 4 :

Après l’élimination des déchets bouchant vos canalisations, il est temps de procéder aux travaux de terrassement afin de préparer à nouveau le sol au chantier de construction.
En bref, le curage élimine les éléments contaminés présents dans le sol, les murs, les faux plafonds ou les piliers de votre bâtiment.