Vous partagez votre maison à contre-gré avec des fourmis ? Elles envahissent jour après jour vos murs et vos meubles, s’emparent de vos placards et de votre garde-manger, colonisent votre parquet. Elles ont même réussi à s’introduire dans vos câbles électriques et vous avez l’impression de leur mener un combat sans fin.
Nous vous livrons les 3 raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à éliminer les fourmis dans votre maison.

Confiez cette mission à nos spécialistes en désinsectisation !

D’où viennent-elles ?

Pour en finir avec les fourmis, il faut penser aux chemins qu’elles parcourent et se poser une question très simple mais fondamentale : d’où viennent t’elles ?
Les fourmis s’organisent en colonies, chaque colonie a sa reine et ses ouvrières. Les reines ont la fonction de reproduction et restent bien à l’abri, dans leur nid. Les ouvrières sont celles qu’on blâme, peut-être à tort… En réalité, elles ne font qu’exécuter les ordres de la reine en nourrissant toute la colonie. Les ouvrières, ce sont celles que vous voyez et que vous combattez en vain ! Pour lutter efficacement contre les fourmis, il faut atteindre les reines.
Ça peut être très difficile si l’infestation de fourmis dure depuis très longtemps. Si ça n’est pas le cas, vous devez trouver les chemins qu’elles empruntent. Ensuite, vous pourrez y déposer un appât à fourmis pour qu’elles le transportent dans la colonie et le tour est joué. La reine sera touchée et par conséquent, le nid disparaîtra. En moyenne, vous devez attendre 15 jours après le début du traitement anti-fourmis.
Vous avez déjà essayé les appâts à fourmis mais elles sont toujours là ?

Faîtes appel à nos experts, ils pourront identifier l’origine des fourmis et vous fournir la solution radicale que vous cherchez !

« À chaque mal, son remède »

Les fourmis ne sont pas toutes les mêmes et forcément, elles ne peuvent pas être éradiquées de la même manière. Parmi les types les plus connus de fourmis :

  • Les fourmis d’Argentine : originaires d’Amérique du sud, leur apparence est trompeuse. Elles sont petites et semblent inoffensives, or, elles se reproduisent rapidement : leur fourmilière peut contenir jusqu’à 10 reines !
  • Les fourmi pharaon : originaires d’Egypte, ces fourmis aiment les endroits chauds et préfèrent les aliments à texture molle,
  • Les fourmis charpentières : si vous remarquez la présence des sciures de bois au sol chez vous, c’est que vous avez été probablement envahi par des fourmis charpentières. En effet, elles s’installent dans les structures en bois, surtout humides.
  • Dernière espèce en date : les Tapinoma magnum. Cette espèce de fourmis est très dévastatrice et ultra-résistante aux différents traitements anti-fourmis.

Vous pouvez également confondre fourmis et termites. Si vous avez un doute, n’entreprenez pas de traitements inutiles, demandez plutôt conseil à des spécialistes en désinsectisation, ils sauront faire la différence.

L’hygiène, encore l’hygiène, toujours l’hygiène !

Que vous ayez chassé les fourmis ou pas, vous devez adopter certains gestes du quotidien pour les maintenir bien loin, à savoir :

  • Passer l’aspirateur dans toutes les zones étroites où vous soupçonnez leur présence,
  • Faire votre vaisselle à temps,
  • Nettoyer vos surfaces régulièrement,
  • Conserver la nourriture dans des contenants hermétiques ou dans le frigo,
  • Sortir vos poubelles plus souvent.

Vous pouvez désormais mieux appréhender votre lutte contre les fourmis en :

  • Détectant leur origine,
  • Découvrant l’espèce à laquelle elles appartiennent pour un traitement adéquat,
  • Adoptant des réflexes pour une meilleure hygiène dans votre maison.

Pour traiter les nids de fourmis efficacement, n’hésitez pas à contacter l’équipe ADS, nos spécialistes en désinsectisation sauront vous aider.